FLASH INFOS Le Ministère de la Ville a Organisé les 27 et 28 Février 2020, en prélude au Sommet Afrique-France 2020 sur les Villes Durables de Bordeaux , les Rencontres d'Abidjan sur les Villes Durables (RAVD) au Sofitel Hôtel Ivoire.
Vous êtes ici : Accueil / Actualité Ministère de la Ville - Promotion des Villes durables par les startups

Ministère de la Ville - Promotion des Villes durables par les startups

par le / 0 Commentaire(s) / 5809 vues / Jeu 25 Mars 2021

Lancement de la 1ère Edition du Concours « Initiatives Villes Durables»

Rendre les villes ivoiriennes intelligentes et durables à travers une démarche participative impliquant les startups nationales, tel est l’objectif du Ministère de la Ville à travers l’organisation du concours « Initiative Villes Durables» dont la première édition a été officiellement lancée le jeudi 25 mars 2021, par le Directeur de cabinet, Moumouni Sylla, représentant le Ministre de la Ville, François Albert Amichia. Ce concours, fruit de l’alliance entre le Ministère de la Ville, le Club Abidjan Ville Durable, Bpifrance et l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (Inp-Hb) est la résultante d’un constat partagé par tous les partenaires : le développement d’une ville plus durable passe également par la promotion de l’innovation et de l’entrepreneuriat. Pour Moumouni Sylla, le lancement de la première édition du Concours « Initiatives Villes Durables » est un autre pas, de franchi, dans le cadre de la coopération entre le Ministère de la Ville et le Club Abidjan Ville Durable. « Ce concours, très cher au Ministère de la Ville, est porteur de notre volonté commune à mobiliser davantage les acteurs du cadre urbain dans notre pays » a-t-il indiqué. Selon lui, le renforcement des objectifs du développement durable démontre que la ville est dorénavant au centre de toutes les attentes, de toutes les attentions et de tous les défis et opportunités qu’elle représente.

Notamment à travers le onzième Objectif de Développement Durable (ODD 11) qui vise à faire en sorte que les villes et établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables. « Cet objectif nous invite à apporter des réponses stratégiques et opérationnelles aux besoins des populations citadines en maillant ingéniosité, innovation technologique pour faire face aux problématiques fonctionnelle, organisationnelle, environnementale, climatique et économique de nos villes. Le concours que nous lançons ce jour, vient comme une réponse à la participation du secteur privé et des startups dans la construction des villes durables en Côte d’Ivoire » a-t-il révélé. Selon le Directeur de cabinet du Ministre Amichia, le développement durable se co-construit et aucune initiative ne doit être privée de prospérité. Bien au contraire, il est primordial de les connaitre, les structurer, les consolider et les porter du mieux possible. C’est toute la quintessence de l’émulation à laquelle les porteurs de projets, cibles du concours, sont invités. « Nous restons convaincus que des projets aussi ingénieux que pertinents, compétiront afin de proposer à l’Etat et au secteur privé, des solutions en matière de technologie, de service, d’ingénierie, de logistique fléchées vers les exigences de développement durable des villes et territoires ivoiriens. Nous comptons sur la mobilisation de tous pour gagner ce pari et surtout pour améliorer les conditions de vie des personnes vivant en ville comme demandé par son Excellence, Monsieur le Président Alassane Ouattara à la création du Ministère de la Ville, il y a 3 ans » a-t-il conclu. Bien avant lui, Guillaume Herry, Président du Club Abidjan Ville Durable, a remercié le Ministre François Albert Amichia pour son implication dans la mise en place de ce concours. Il a rappelé les trois principaux objectifs liés à ce concours : Identifier les porteurs de projets et les solutions qui contribuent à améliorer la qualité de vie et à répondre aux défis des villes de demain ; Promouvoir ces initiatives et enfin accompagner ces structures et permettre l’accélération de leur développement. Quant à Arnaud Floris de Bpifrance, il a rappelé la volonté de sa structure à s’investir dans ce projet en motivant l’émergence de partenariats fructueux à travers des accompagnements financiers et non financiers.

Pour Konin Athanas, représentant le Directeur général de l’Inp-Hb, ce concours est une aubaine car il permettra aux jeunes porteurs de projet, notamment ceux de l’Inp-Hb, de bénéficier de l’expertise et de l’expérience des membres du Club Abidjan Ville Durable. Notons que les projets proposés doivent être en lien avec la ville durable et basés sur six (6) principales thématiques : Santé/sport / éducation / culture : mieux vivre dans la ville ; Mobilité : mieux se déplacer ; Nutrition et agroalimentaire ; Infrastructures et bâtiment ; Eau / Environnement / Déchets ; Energie. Le concours se déroulera en 3 principales étapes : Le lancement et l’appel à candidature ; la sélection de 10 projets finalistes et enfin le choix du trio gagnant qui pourrait participer au Sommet Afrique-France de Montpelier en Juillet 2021.

mdv@ville.ci
www.ville.ci


0 Commentaire(s)

Ajouter un Commmentaire a ce article

NB: Votre Email ne sera pas publié