FLASH INFOS Le Ministère de la Ville a Organisé les 27 et 28 Février 2020, en prélude au Sommet Afrique-France 2020 sur les Villes Durables de Bordeaux , les Rencontres d'Abidjan sur les Villes Durables (RAVD) au Sofitel Hôtel Ivoire.
Vous êtes ici : Accueil / Actualité Lancement de démonstrateur du projet Lives 2 - Le Ministère de la ville s’engage pour un habitat abordable et durable générant ses propres revenus

Lancement de démonstrateur du projet Lives 2 - Le Ministère de la ville s’engage pour un habitat abordable et durable générant ses propres revenus

par le / 0 Commentaire(s) / 5609 vues / Lun 11 Janv 2021

Permettre aux populations urbaines de bénéficier d’un habitat décent et abordable tout en transformant agréablement et durablement le visage des villes de Côte d’Ivoire, tel est l’un des objectifs que s’est fixé le Ministère de la ville. A l’invitation du Ministre François Albert Amichia, les acteurs de la ville durable se sont retrouvés, le lundi 11 janvier 2021, dans la commune de Treichville, en vue de prendre part au lancement du projet Lives 2. Un projet révolutionnaire, fruit de l’excellence coopération franco-ivoirienne.

Le Maire Ahissi Jérôme, dans son allocution de bienvenue, a traduit la gratitude des autorités municipales et des populations de la commune «N’Zassa» pour le choix de Treichville pour le lancement du projet Lives 2. Pour lui, ce projet traduit les orientations et la synergie d’actions en faveur du développement de nos villes car le problème de l’habitat demeure une des équations les plus difficiles à résoudre.
Selon Antoine Grolin, président du groupe Ceetrus, structure assurant la maîtrise d’ouvrage de Lives 2, il s’agit de rendre plus abordable le logement, et au-delà des différents démonstrateurs qui seront implantés, de développer, par la suite, des quartiers.
Pour le Ministre François Albert Amichia, malgré les affres endurées du fait de la pandémie du Covid 19, qui continue d’inquiéter et de marquer les sociétés et communautés urbaines, nous n’avons pas droit à la résignation et au renoncement. «Lives 2 propose une innovation majeure appelée la [ pièce en plus ] ayant pour vocation de générer une activité commerciale intégrée à l’habitat. Il s’agit d’un modèle d’habitat décent et abordable tourné vers l’autonomisation du père ou de la mère de famille, à travers un aménagement qui lie habitation et travail » . Pour lui, ce projet vient également apporter un élan nouveau à la politique du gouvernement en matière de promotion de villes ivoiriennes inclusives et durables. « Notre pays sous la conduite de Son Excellence M. Alassane Ouattara, Président de la république, a adopté le 19 février 2020 le document cadre de politique nationale de la ville, consacrant ainsi le droit à la ville à tous dans des conditions agréables. Cette politique vient renforcer le cadre d’action interministériel en faveur de l’urbain dans notre pays où au niveau d’Abidjan plus de 1,5 millions de personnes sur les 6,5 millions de populations vivent dans des quartiers précaires. Le projet Lives 2 se présente assurément comme une réponse au besoin en habitat décent et abordable» a-t-il indiqué.

A l’approche du premier anniversaire de la Déclaration d’Abidjan sur les villes durables (28 février 2021), le Ministre François Albert Amichia a profité pour lancer un appel à l’ensemble des acteurs du développement urbain et des partenaires stratégiques, à se mobiliser afin de traduire en projets et actions concrètes les enjeux portés par celle-ci. «L’année 2021 verra la mise en œuvre du renouvellement du tissu urbain de notre pays à travers un programme majeur dénommé "Nous sommes la Ville" et une réflexion nationale sur le développement des villes nouvelles. 2021 sera également l’année de lancement des projets de villes et des consultations sur le mécanisme de financement des villes ivoiriennes. Le Ministère de la Ville entend également prendre toute sa part dans les négociations pour le C2D3 afin qu’une composante ville y soit prise en compte et bénéficie d’un portefeuille conséquent» .

Notons que Lives 2 est la consécration d’une collaboration interministérielle et multi-acteurs qui a vu la signature d’un mémorandum d’accord quadripartite entre l’Ambassade de France, le Ministère de la Ville, le Ministère de la Construction du Logement et de l’Urbanisme ainsi que le groupe Ceetrus.

mdv@ville.ci
www.ville.ci


0 Commentaire(s)

Ajouter un Commmentaire a ce article

NB: Votre Email ne sera pas publié