FLASH INFOS Le Ministère de la Ville Organise les 27 et 28 Février 2020, en prélude au Sommet Afrique-France 2020 sur les Villes Durables de Bordeaux , les Rencontres d'Abidjan sur les Villes Durables (RAVD) au Sofitel Hôtel Ivoire.
Vous êtes ici : Accueil / Actualité Ministère de la Ville/Rencontres d’Abidjan sur les Villes Durables-Les villes d’aujourd’hui et de demain au cœur des réflexions

Ministère de la Ville/Rencontres d’Abidjan sur les Villes Durables-Les villes d’aujourd’hui et de demain au cœur des réflexions

par le / 0 Commentaire(s) / 4725 vues / Jeu 27 Fév 2020

La ville durable est aujourd’hui au centre de nombreuses attentions, de par les défis et les opportunités qu’elle présente dans le monde en général et en Afrique en particulier. Le Gouvernement ivoirien, à travers le Ministère de la Ville, ayant bien cerné l’enjeu, s’est engagé à organiser les Rencontres d’Abidjan sur les Villes Durables, évènement préparatoire officiel au 28e Sommet Afrique-France, prévu du 04 au 06 juin 2020 à Bordeaux.

Son Excellence Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre Ivoirien, lors de la cérémonie d’ouverture, le jeudi 27 février au Sofitel hôtel Ivoire d’Abidjan, a traduit l’honneur fait à la Côte d’Ivoire d’accueillir ces rencontres dédiées aux villes durables. Il a félicité cette initiative du Ministre François Albert Amichia et a remercié toutes les délégations qui ont effectué le déplacement en terre d’éburnie. Pour lui, la dynamique de l’urbanisation interpelle particulièrement les gouvernements sur la question de la gestion de la Ville et des populations qui y vivent. Car, les villes se trouvent aujourd’hui confrontées à des défis importants relatifs à la pollution, à l’insalubrité, à la mobilité et à l’insécurité. « Nous devons nous préparer et anticiper par des actions et des activités efficaces à travers une planification et un aménagement rationnel de l’habitat qui répondent aux normes de sécurité et de sureté publique. Autant d’enjeux qui font que la gestion des villes d’aujourd’hui et de demain doit nécessairement intégrer des paramètres novateurs, pour des réponses intelligentes et durables aux problématiques urbaines. Et c’est à cette ambition que répondent les Rencontres d’Abidjan sur les villes durables et le Sommet Afrique-France de Bordeaux» a-t-il justifié.

François Albert Amichia, Ministre de la Ville, a, pour sa part, exprimé sa gratitude à l’endroit du Premier Ministre Ivoirien et s’est réjoui de l’engagement du gouvernement ivoirien, à travers l’adoption de la Politique Nationale de la Ville, à œuvrer pour faire des villes ivoiriennes, des cités où la qualité de vie est meilleure. « Nous sommes à un rendez-vous majeur de l’histoire de notre continent qui est engagé à construire des villes durables dans un monde en quête de transformation. L’enjeu crucial de la ville durable en Afrique sera mis à l’honneur lors du prochain sommet Afrique-France 2020 tel que l’a souhaité le Président français Emmanuel Macron lors de sa visite, en 2017, à Ouagadougou » a-t-il indiqué. Pour lui, c’est en s’entendant sur une vision stratégique commune sur la Ville durable africaine, qu’il sera possible de structurer des éléments de réponse aux défis qui se présentent. « C’est également à travers un dialogue constructif mobilisant l’ensemble de l’écosystème de la Ville, qu’il sera possible d’identifier les solutions possibles adaptées à nos différents contextes et territoires. Le secteur privé et la société civile sont également appelés à y jouer un rôle majeur» a-t-il souligné avant de plaider en faveur d’un accompagnement pour la mise en œuvre effective de la Politique Nationale de la Ville.

Abdallah Boureima, Président de la Commission de l’Uemoa a, quant à lui, indiqué que les autorités locales sont les premiers acteurs de prise en charge de la problématique qui découle de l’urbanisation galopante. Dès lors, il devient primordial d’élaborer des schémas directeurs de développement à la fois performants sur le plan économique, responsables sur le plan social et respectueux de l’environnement.
L’Ambassadrice Stéphanie Rivoal, Secrétaire Générale du 28è Sommet Afrique-France, par visio-conférence, a traduit sa volonté de voir la concrétisation des projets qui seront portés lors de ces assises à Bordeaux. Elle s’est également réjouie de la dynamique et du caractère inclusif des Rencontres d’Abidjan.

Pour Julien Denormandie, Ministre français en charge de la Ville et du Logement, il est indispensable d’inclure les élus locaux, les populations, les femmes, et le secteur privé dans la construction de la Ville durable. Car pour lui la Ville durable doit revêtir essentiellement trois valeurs : la solidarité, la sobriété dans l’utilisation des ressources et la résilience. Deux jours durant, les experts venus d’Afrique et de France pousseront la réflexion afin de proposer des réponses innovantes en faveur du développement de territoires durables.

mdv@ville.ci
www.ville.ci


0 Commentaire(s)

Ajouter un Commmentaire a ce article

NB: Votre Email ne sera pas publié